14.9.2022, 9:05

26 jours et 124 cols plus tard – Monika Sattler et le ŠKODA ENYAQ iV à destination

  • ŠKODA Suisse a accompagné Monika Sattler en tant que sponsor mobilité
  • 26 jours, 124 cols, 1'368 kilomètres et 56'260 mètres de dénivelé plus tard, Monika Sattler est arrivée à destination
  • En tant que SUV spacieux, le ŠKODA ENYAQ iV entièrement électrique s’est avéré être un compagnon sur lequel Monika Sattler a pu compter durant tout le challenge

Cham, le 15 septembre 2022 – Monika Sattler s’est fixé un objectif ambitieux cette année: être la première personne à franchir les 124 cols suisses en 30 jours. La cycliste passionnée a démarré le 12 août à Nyon. 26 jours plus tard, le 6 septembre, elle est arrivée à destination à Berne, soit quatre jours plus tôt que prévu. Durant tout le challenge, Monika Sattler a été accompagnée d’un ŠKODA ENYAQ iV qui a concouru avec elle et qui, en plus de s’alimenter lui-même en énergie, a également approvisionné Monika durant ses déplacements.

Monika Sattler a au fil du temps remporté plusieurs défis: en 2018 déjà, elle s’était fixé comme objectif d’être la première femme à parcourir les 3’000 kilomètres de la Vuelta a España, l’un des trois «Grands tours» du cyclisme et l’une des plus importantes courses par étapes au monde.
Aujourd’hui, elle peut célébrer avec fierté la réussite d’un autre défi. La sportive de haut niveau a traversé 124 cols suisses au cours des 26 derniers jours et a parcouru 1’368 kilomètres et 56’260 mètres de dénivelé pendant le challenge. Le 6 septembre, elle a traversé son dernier col, le Gurnigel, quatre jours avant la date finale prévue pour le challenge, et a franchi la ligne d’arrivée dans le canton de Berne.

Le ŠKODA ENYAQ iV a également traversé 124 cols en tant que véhicule d’accompagnement
ŠKODA Suisse a soutenu Monika Sattler dans son défi en tant que sponsor mobilité officiel. Un ŠKODA ENYAQ iV a accompagné Monika sur les cols et a fourni à la sportive à manger, à boire, des vêtements propres et des pièces de rechange et a permis le transfert entre les cols.

L’ENYAQ iV marque le début d’une nouvelle ère chez ŠKODA: une ère électrisante, riche en émotions et placée sous le signe de l’efficacité. Ce SUV entièrement électrique est le premier modèle de série de ŠKODA à être fondé sur la plateforme modulaire d’électrification (MEB) du groupe Volkswagen. L’espace généreux ainsi qu’un porte-vélos et un coffre de toit ont permis à Monika et à son équipe d’avoir toujours l’équipement nécessaire à portée de main. Avec une autonomie de plus de 520 kilomètres en cycle WLTC et la possibilité de récupérer la batterie en pente, l’ENYAQ iV était prédestiné pour le challenge.

Björn Sum et Michael Daiger ont participé au challenge en tant que personnel d’encadrement de Monika et en tant que photographes. Ils ont donc suivi non seulement Monika, mais aussi l’ENYAQ iV. Ainsi, Björn Sum déclare à la fin du challenge: «Notre ‘Škody’, comme nous l’avons tendrement baptisé en tant que membre de l’équipe, a été rétrospectivement un partenaire absolument fiable, qui a répondu à tout ce que nous souhaitions d’un véhicule d’accompagnement. Il était sans aucun doute le ‘pote’ parfait pour l’ensemble du challenge et a joué bien plus que le rôle d’un simple véhicule de transport.»
Outre le coffre de toit et le porte-vélos, la box frigorifique a été particulièrement précieuse pour l’équipe afin de maintenir au froid les aliments durant le transport. Les fonctionnalités Simply Clever de ŠKODA ont également bien servi pour les téléphones portables bien rangés dans la console centrale et la gourde de Monika dans la porte du véhicule ainsi que le parapluie dans la porte du véhicule, qui n’a heureusement pas été trop souvent utilisé.»

D’un point de vue technique, un point était particulièrement important, un avantage précieux sur les routes de col suisses selon Michael Daiger: «Parmi les fonctionnalités techniques de l’ENYAQ iV, l’option de récupération est bien entendu excellente. La quantité d’énergie que nous avons pu récupérer lors des descentes a été tout simplement surprenante. Le véhicule était donc parfait pour le challenge.»

Pendant le challenge, Monika Sattler a été confrontée à différents défis. L’un d’entre eux concernait, tant pour Monika que pour toute l’équipe, les trajets et la photo servant de preuve sur les plus petits cols. Étant donné que certains n’étaient pas clairement marqués et qu’il n’y avait parfois pas de panneau pour les identifier, il a fallu définir et atteindre le point correct du col à l’aide de coordonnées.

Pour Monika elle-même, le challenge a été particulièrement difficile à la fin, lorsque les cols qu’elle avait traversés commençaient à se faire sentir dans son corps: «Il y a eu un moment où j’ai dû me battre un peu avec moi-même, lors de la troisième étape avant la fin. Tout à coup, j’étais chroniquement fatiguée, je ne me sentais pas bien et je n’étais tout simplement plus en forme. Ce jour-là, j’ai franchi un col de moins que prévu. Pour moi, cela n’a pas été facile à accepter sur le coup. Mais lorsque la tête et le corps ne veulent plus interagir et que cela peut devenir dangereux si je perds la concentration, c’est absurde de résister. Heureusement, à ce moment-là, j'avais déjà fait plus de cols que prévu et j'ai pu me reposer un peu grâce au tampon.»
Son équipe a été son point fort personnel et sa force tout le long du challenge. Ainsi, après ce défi, Monika a pu maîtriser les dernières étapes grâce à l’aide et à la distraction de l’équipe ainsi qu’à une bonne dose de sommeil pour finalement arriver à destination le 6 septembre.

Markus Kohler, Brand Director ŠKODA Suisse, a également accompagné Monika à vélo lors d’une étape sur le col du Lukmanier. Markus Kohler a ainsi pu découvrir au plus près l’enjeu du challenge: «J’ai roulé avec Monika sur le col du Lukmanier et je peux dire sans aucun doute que la performance de Monika est extraordinaire. Je tiens à la féliciter pour avoir réussi son challenge! Monika a définitivement montré qu’avec volonté et persévérance, on peut surmonter même les cols les plus élevés.»

Vous trouverez un aperçu du challenge réussi de Monika en vidéo ici sur www.skoda.ch

 

Share this: