13.2.2019, 11:25

Avec l’étude VISION iV, ŠKODA fournit un aperçu concret sur l’avenir électrique de la marque

  • ŠKODA présente les premières esquisses de l’étude purement électrique pour le Salon de l’automobile de Genève
  • Coupé à la ligne dynamique basé sur la plateforme modulaire d’électrification (MEB)
  • D’ici la fin 2022, ŠKODA présentera plus de 10 modèles électriques
  • Le constructeur automobile tchèque investit deux milliards d’euros dans les systèmes de propulsion alternatifs et les nouveaux services de mobilité


Mladá Boleslav, le 13 février 2019 – Avec l’étude ŠKODA VISION iV, le constructeur automobile tchèque présente, dans le cadre du Salon de l’automobile de Genève, la prochaine étape en direction de la mobilité électrique. En présentant deux esquisses du design, ŠKODA donne un avant-goût de son premier véhicule basé sur la plateforme modulaire d’électrification (MEB). Le coupé crossover à quatre portes fascine par sa ligne sportive et sensationnelle. 

Le ŠKODA VISION iV allie carrosserie athlétique, roues de 22 pouces à l’aérodynamique optimisée et ailes saillantes à une ligne toit longiligne typiquement coupé. La ligne Tornado caractéristique relie l’avant et l’arrière et met en valeur les surfaces claires des portes sans poignée. Les rétroviseurs extérieurs classiques ont été remplacés par des caméras dont l’optique des boîtiers rappelle celle des ailerons de requin.

L’avant est caractérisé par une nouvelle interprétation de la calandre ŠKODA typiquement large aux nervures verticales fines et aux structures cristallines. La baguette lumineuse particulièrement accrocheuse située dans la partie supérieure de la calandre ainsi que les grandes prises d’air latérales marquantes de la jupe avant, soulignent la sportivité du véhicule. L’arrière marqué se caractérise par des arêtes de décollement aérodynamiques ainsi que par des feux arrière à LED cristallins. Ils réinterprètent la forme C typique de ŠKODA et mettent en avant la largeur du véhicule avec une bande lumineuse située au-dessus du diffuseur arrière. Un autre accroche-regard à l’arrière est l’inscription ŠKODA dont chacune des lettres est éclairée en rouge.

Pour ŠKODA, l’année 2019 marque le démarrage de l’ère de la mobilité électrique. 124 ans après la création de l’entreprise, le constructeur automobile tchèque lance la SUPERB PHEV avec motorisation plug-in hybride sur le marché et un véhicule entièrement électrique avec l’e-CITIGO. En 2020 suivront les premiers véhicules de série basés sur la MEB. Dans les quatre prochaines années, ŠKODA investira près de deux milliards d’euros dans les systèmes de propulsion alternatifs ainsi que dans les nouveaux services de mobilité et présentera plus de dix modèles électriques d’ici la fin de 2022.

Share this: