17.7.2019, 15:26

Un fan de cyclisme prend le départ de l’Étape du Tour avec une réplique d’un vélo SLAVIA de plus de 120 ans

  • Le fan de vélos vintage pragois Vladimír Vidim a construit une réplique du vélo SLAVIA de 1896 en tous points conforme à l’original.
  • Cette compétition organisée sur le tracé d’une vraie étape du Tour de France, avec l’arrivée à 2’365 m d’altitude, est considérée comme le défi le plus difficile à relever pour les cyclistes amateurs.
  • SLAVIA est le premier véhicule que les pères fondateurs Laurin & Klement ont construit ensemble.

Mladá Boleslav, 17 juillet 2019 – Comment peut-on parcourir une vraie étape du Tour de France avec un vélo conçu il y a plus de 120 ans et grimper jusqu’à 2’365 m d’altitude sur un vélo vintage? Vladimír Vidim, un Pragois passionné de cyclisme, ose tenter l’impossible: il a construit une réplique d’un vélo de la marque SLAVIA de 1896 conforme à l’original et veut, le 21 juillet 2019, affronter avec celui-ci des vélos de course modernes et des coureurs cyclistes amateurs de premier plan. Sur la plate-forme ŠKODA Storyboard, vous trouverez une vidéo et un article sur la construction de la réplique du vélo SLAVIA. Le vélo SLAVIA a été le premier produit de Laurin & Klement, l’entreprise qui deviendra plus tard ŠKODA AUTO.

Tout comme le Tour de France, que ŠKODA soutient cette année pour la 16e fois en tant que principal partenaire, est considéré comme la compétition la plus prestigieuse pour les cyclistes professionnels, l’Étape du Tour constitue le défi le plus important pour les cyclistes amateurs. Parcourir une vraie étape du Tour de France avec des côtes abruptes, des descentes effrayantes pour s’attaquer ensuite à la montée éreintante d’un col jusqu’à l’arrivée, c’est le défi le plus difficile à relever pour des cyclistes amateurs. Alors, disputer jusqu’au bout ce «Tour invraisemblable» sur un vélo conçu il y a plus de 120 ans, peut-on encore parler seulement de défi? Un vélo de 18 kg, donc deux fois plus lourd que les vélos de course actuels, doté d’une seule vitesse, sans roue libre et sans freins.

À savoir le SLAVIA: le vélo que le mécanicien Václav Laurin et le libraire Václav Klement ont construit en 1896 dans leur atelier du Royaume de Bohême de l’époque. Leur tout premier véhicule. En raison de la forte demande, l’entreprise des deux pères fondateurs a connu une expansion rapide. En 1899, ils présentent leur première moto et en 1905, la première voiture de la marque Laurin & Klement. La fusion de L&K avec la division automobile des usines ŠKODA de Pilsen en 1925 a constitué une nouvelle étape déterminante sur la voie du succès international que connaît aujourd’hui la marque ŠKODA. Et comme ŠKODA soutient les courses cyclistes les plus importantes au monde en raison de ces racines historiques, Vladimír Vidim a eu une idée spectaculaire. Il fait revivre une véritable légende de l’histoire de l’entreprise.

Ce serrurier de formation, et aujourd’hui concepteur de vélos, ne peut pas s’imaginer une vie sans vélos et a donc appris l’art de leur fabrication: de la première esquisse au vélo parfaitement fonctionnel (vidéo). Cet homme de 54 ans vit pleinement sa passion dans son petit atelier de Roztoky, au nord de Prague. Ce qu’il préfère, c’est restaurer des vélos vintage ou construire des répliques en tous points conformes aux originaux.

Le célèbre vélo SLAVIA est l’un des projets les plus ambitieux qu’il a menés jusqu’ici. Contrairement à ce qu’ils espéraient, Vidim et ses amis très qualifiés ne sont pas parvenus à trouver un exemplaire original de ce vélo de course qu’ils auraient pu utiliser comme modèle. Ils se sont donc servis de photos historiques pour déterminer toutes les dimensions, tous les angles et autres détails de construction du premier véhicule de Mladá Boleslav. Les recherches relatives aux méthodes de fabrication exactes de l’époque et la construction du vélo SLAVIA ont duré environ quatre mois et l’excellent résultat les a récompensés de leurs efforts: le deux-roues, littéralement ressuscité et conforme à l’original, semble tout juste sorti de l’atelier de Václav Laurin et Václav Klement et fonctionne de manière irréprochable. Conforme à l’original signifie également que le SLAVIA n’a ni dérailleur ni freins contrairement aux vélos modernes d’aujourd’hui.

Dans l’article sur la plate-forme ŠKODA Storyboard, vous trouverez une comparaison entre le vélo SLAVIA de 1896 et un vélo de course moderne.

Cela va donc constituer un véritable défi. Pour aider le Pragois à se préparer, ŠKODA met à sa disposition une SUPERB actuelle.

Depuis 1993, cet événement cycliste incomparable fait partie du Tour de France. Le 21 juillet 2019, six jours exactement avant les professionnels, des cyclistes amateurs ambitieux s’attaqueront à l’étape de 135 km d’Albertville à Val Thorens. Ils devront gravir au total 4’563 m et grimper trois cols impitoyables: le Cormet de Roselend (1’968 m), la Côte de Longefoy (1’190 m) et la rampe raide qui mène à Val Thorens et à l’arrivée à 2’365 m d’altitude.

Share this: